Chasse aux œufs de Pâques à Calais

Un week-end de Pâques placé sous le signe de la chasse aux œufs

 

Un concours de dessin ouvert à tous

Un grand concours de dessin sera organisé par la Ville de Calais sur le thème de la « chasse aux œufs », le samedi 23 avril entre 10 h et 16 h aux 4B.

Deux possibilités d’y participer : dessiner sur place pendant une heure maximum ; le papier et les crayons de couleur étant fournis ; ou déposer son dessin avant 16 h en ayant pris soin de dessiner à l’aide de crayons de couleur sur une feuille A4. Dans les deux cas, ne pas oublier d’inscrire au dos du dessin son nom, prénom, âge et numéro de téléphone.

A l’issue du concours un jury récompensera les trois plus beaux dessins par catégorie d’âge, à savoir : les enfants jusque 5 ans, les 5/7 ans et les 8/11 ans. Les gagnants remporteront un énorme œuf en chocolat.

Tous les participants seront récompensés lors d’une remise des prix le jour même à 17 h .

Les parents sont bien entendu les bienvenus!

Une trépidante chasse aux œufs de Pâques au Parc Saint-Pierre

Pour la 3ème édition de la chasse aux œufs, la Ville de Calais vous accueillera le dimanche 24 avril à partir de 10h au Parc Saint-Pierre.

Cette année quatre parcours seront mis en place pour rendre cette aventure à la recherche des œufs de Pâques, originale et amusante.

Un premier parcours sera réservé aux enfants de 0 à 3 ans, un second aux enfants de 4 à 6 ans, un troisième parcours aux enfants de 7 à 9 ans et enfin un dernier parcours aux enfants de 10 à 11 ans.

Plus de 35 000 œufs seront à trouver !!!

Chasse aux oeufs le dimanche 24 avril de 10h jusqu’à épuisement des œufs.

Rendez-vous donc les 23 avril et 24 avril. Bonne chance à tous et joyeuses Pâques !

Pour plus de renseignements : Mickaël Lemaire, service protocole, fêtes et relations internationales, 03 21 46 63 21, fete@mairie-calais.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.