Van Biesem, microbes au mur

Van Biesem, microbes au mur

Le fil comme l’élément premier, le fil comme point de départ, le fil qui se dévide, se tisse, se tord, se noue, s’entrelace… Point par point, duite par duite, noeud après noeud, torsion après torsion, entrelacs après entrelacs, le mouvement du fil devient oeuvre textile, autant d’histoires qui se trament au fil des jours dans l’atelier et nous livrent des rencontres, des secrets, des aventures …

La Cité internationale de la dentelle et de la mode propose à ses visiteurs un parcours d’exposition permanent à travers cinq gale ries thématiques. La galerie « Présent et futurs de la dentelle » consacre un espace à la création contemporaine multi-disciplinaire sous forme d’une exposition thématique annuelle.

Après « Dentelle de papier » , « Histoire de fils… », quatrième installation de la galerie d’actualité, nous invite à découvrir l’étonnante fortune artistique de la dentelle dans la création contemporaine.

Cette nouvelle édition consiste en « une carte blanche » donnée à l’Académie royale des Beaux-Arts de Bruxelles, section tapisserie. OEuvres de professionnels confirmés ou de jeunes créateurs émergeants, ces oeuvres ont toutes en commun la volonté de sortir la dentelle de son champs traditionnel d’application dans le vestimentaire et l’ameublement pour en interroger autrement l’identité. Ces oeuvres nous confrontent à la transposition de la dentelle dans des matériaux inédits et interprètent librement le jeu du vide et du plein … et démontrent que la dentelle est bien et belle source d’inspiration dans la création d’aujourd’hui.

Les artistes présentées ont toutes un lien avec l’atelier de tapisserie / arts textiles de l’ARBA-ESA (Académie royale de Beaux-Arts de Bruxelles). Enseignants, élèves ou anciens élèves, elles se sont rencontrées, au cours des dix dernières années, autour du médium textile dans une diversité d’interprétations, de partitions et de démarches singulières. L’exposition « Histoire de fils… » nous dévoile des lectures plurielles du textile, de la transparence et de la dentelle. Cette dernière est envisagée de manière très ouverte, donnant lieu aux interprétations multiples : évocations sur la transparence, l’usage, les procédés de fabrication et les outils tant de la dentelle aux fuseaux que de la dentelle mécani Nouvel accrochage de l’espace podium : Histoire de fils

que.

Commissariat d’exposition : Yole Devaux, professeur à l’Académie royale des Beaux-Arts de Bruxelles.

Artistes présentées : Meri Badalyan ; Sofia Baldan ; Anne Briat ; Lydie Chamaret ; Yole Devaux ; Nadia M’Nasri ; Anaëlle Renault ; Lou Roy ; Dorothée Van Biesen

Exposition visible du 29 septembre 2012 au 2 juin 2013

Vernissage samedi 29 septembre à 11h